V1.0 (20.06.24) : Lancement du site internet

La plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs

Le directeur général de Vontobel se retire pour se lancer en politique

Zeno Staub, directeur général de Vontobel, se prépare à se retirer de ses fonctions après 12 ans à la tête de l’entreprise. Cependant, son départ ne marque pas la fin de sa carrière, car il a annoncé sa candidature aux prochaines élections fédérales en Suisse.

M. Staub, qui a passé 22 ans chez Vontobel dont 20 à des postes de direction, sera en tête de liste pour Le Centre (ex-PDC) lors des élections au Conseil national à Zurich, qui auront lieu cet automne. Dans un communiqué publié mercredi, il a expliqué qu’après deux décennies de responsabilités de direction chez Vontobel, il souhaitait redonner au pays et aux habitants de la Suisse.

Le directeur général actuel travaillera encore pendant les prochains mois pour assurer la réalisation des ambitions à long terme de Vontobel, avant de passer le relais à son successeur d’ici la fin de l’année. Il souhaite contribuer à une transition en douceur en informant suffisamment tôt de ses plans personnels.

Andreas Utermann, président du conseil d’administration de Vontobel, a exprimé sa gratitude envers M. Staub, soulignant que sous sa direction, Vontobel est devenue l’une des principales maisons d’investissement suisses. Il a également salué le fait que des citoyens avec une carrière professionnelle réussie comme Zeno Staub souhaitent s’engager en politique, y voyant un signe de démocratie forte.

Le départ de M. Staub n’est pas sans impact sur le marché. Les détenteurs d’actions de Vontobel ont réagi négativement à cette nouvelle, ce qui s’est traduit par une baisse de 3,6% du cours de l’action à la Bourse de Zurich.

En parallèle, Vontobel a également annoncé que Felix Lenhard, chef des opérations de l’entreprise, quittera ses fonctions à la fin de l’année pour se consacrer davantage à sa famille. Son successeur sera désigné d’ici la fin de l’année pour assurer une transition ordonnée.

Vontobel, qui a récemment augmenté ses avoirs sous gestion à 211,7 milliards de francs suisses, a des ambitions à long terme visant à devenir l’une des principales sociétés d’investissement mondiales d’ici 2030. Les analystes maintiennent leur recommandation de “pondérer au marché” pour les actions de Vontobel.

Partager cette publication
URL de partage
Précédent

Les entreprises qui mettent en place une gestion ESG de qualité tendent-elles à avoir un coût du capital plus bas ?

Suivant

Lombard Odier renforce sa présence en Israël

Accès Premium actif !

Vous avez désormais accès à toutes les publications Premium.