V1.0 (20.06.24) : Lancement du site internet

La plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs

Les caisses de pension suisses entre baisses et espoirs de rebond

Durant le mois d’octobre, l’indice des caisses de pension a cédé -3,21 points, soit -1,63%; son évolution depuis le début de l’année s’élève donc à 1,09%. Au 31 octobre 2023, l’indice s’établit à 190,68 points sur une base de 100 points au début de l’année 2000.

La majeure partie de l’évolution négative en octobre est imputable aux actions (-1,39%), avec une contribution négative de -0,70% pour les actions suisses et de -0,69% pour les actions étrangères. Le résultat mensuel est en outre grevé par une contribution négative de -0,20% de l’immobilier et des obligations en monnaies étrangères (-0,04%). En revanche, les liquidités (y compris les opérations à terme sur devises pour la couverture des risques de change) ont apporté une contribution légèrement positive de 0,02%, les obligations en CHF de 0,01% et les hypothèques de 0,01% également. Les autres classes d’actifs sont restées plutôt discrètes.

L’indice du taux d’intérêt minimum LPP (depuis le 1er janvier 2017 à 1% p. a.) a progressé de 0,13 point (soit 0,08%) au cours du mois sous revue, à 161,19 points, sur une base de 100 points au début de l’année 2000. En octobre, le rendement de l’indice Credit Suisse des caisses de pension suisses est donc -1,72% en dessous de l’exigence LPP.

L’indice Credit Suisse des caisses de pension suisses (depuis le 1er janvier 2000) affiche un rendement annualisé de 2,74% au 31 octobre, tandis que la rémunération minimale LPP annualisée s’inscrit à 2,02%

Partager cette publication
URL de partage
Précédent

Il suffira d’un signe…

Suivant

Capital-investissement : Le Benelux brille dans le ralentissement européen

Accès Premium actif !

Vous avez désormais accès à toutes les publications Premium.