V1.0 (20.06.24) : Lancement du site internet

La plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs

High-Quality Liquid Assets

« Back to Glossary Index

Les High-Quality Liquid Assets (HQLA) sont des actifs qui peuvent être rapidement et facilement convertis en espèces sur les marchés sans perte significative de valeur. Ils jouent un rôle clé dans le cadre réglementaire de la liquidité bancaire, en particulier dans le calcul du Liquidity Coverage Ratio (LCR) dans le cadre de Bâle III. Voici les caractéristiques principales des HQLA :

  1. Liquidité : Les HQLA doivent être hautement liquides, ce qui signifie qu’ils peuvent être vendus ou utilisés comme collatéral pour obtenir des fonds rapidement et avec un minimum de décote, même dans des conditions de marché stressées.
  2. Qualité de Crédit : Ces actifs doivent avoir une qualité de crédit élevée, indiquant un risque de défaut faible. Cela signifie généralement que les actifs sont notés de manière favorable par les agences de notation de crédit.
  3. Types d’actifs : Les HQLA comprennent typiquement des espèces, des dépôts centraux, des titres d’État (comme les bons du Trésor), et certains titres d’entreprise et titres adossés à des actifs. Ils sont souvent classés en différentes catégories selon leur liquidité et leur qualité.
  4. Catégorisation : Dans le cadre de Bâle III, les HQLA sont divisés en deux catégories :
    • Niveau 1 (Level 1) : Ces actifs sont les plus liquides et peuvent être convertis en espèces très rapidement. Ils incluent des éléments tels que les espèces, les réserves centrales, et les titres d’État souverains de haute qualité. Ils ne sont pas soumis à une décote (haircut) lors du calcul du LCR.
    • Niveau 2 (Level 2) : Ces actifs sont moins liquides que ceux du niveau 1. Ils peuvent inclure certains titres d’entreprise, titres adossés à des actifs, et obligations d’État de moindre qualité. Ils sont généralement soumis à une décote lors du calcul du LCR.
  5. Rôle dans la gestion de la liquidité : Les HQLA sont essentiels pour les banques afin de gérer leurs besoins de liquidité à court terme, en particulier pendant les périodes de stress financier. La capacité d’une banque à disposer rapidement de liquidités en convertissant ces actifs est cruciale pour maintenir ses opérations et répondre aux retraits imprévus.
  6. Impact sur la stabilité financière : En exigeant que les banques détiennent un certain montant de HQLA, les régulateurs cherchent à renforcer la stabilité du système financier et à réduire le risque de crises de liquidité.
« Retourner au lexique

Accès Premium actif !

Vous avez désormais accès à toutes les publications Premium.

Bienvenue sur Capital insight !

Suite au rapprochement de fibee.fr et de lexpertinvest.com, Capital Insight devient la plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs en France, Suisse, au Luxembourg et à Monaco.