V1.0 (20.06.24) : Lancement du site internet

La plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs

L’industrie de la gestion d’actifs et de patrimoine se trouve à un tournant critique de son histoire

L’étude mondiale sur la gestion d’actifs et de patrimoine de PwC pour l’année 2023, accompagnée de projections pour 2027, met en lumière les attentes changeantes des investisseurs et leur impact sur l’industrie. Selon cette étude, les acteurs du secteur doivent faire face à un choix crucial : s’adapter au nouveau contexte ou faire face à l’échec.

D’après les projections, d’ici 2027, 16% des organisations de gestion d’actifs et de patrimoine existantes seront soit absorbées par d’autres, soit disparaîtront, soit le double du taux historique de rotation. Cette donnée alarmante souligne les principaux enseignements de l’étude, réalisée auprès de 250 gestionnaires d’actifs et 250 investisseurs institutionnels. L’industrie de la gestion d’actifs et de patrimoine est confrontée à des défis existentiels sans précédent, dépassant ceux de toutes les ères précédentes.

Des domaines tels que la transformation numérique, les attentes changeantes des investisseurs, la consolidation et la “retailisation” prennent de l’ampleur et posent de nouvelles questions face à des perturbations sociales, économiques et géopolitiques. Face à ces défis, les dirigeants doivent se concentrer sur la manière de s’adapter avec succès pour prospérer dans un paysage industriel en constante évolution.

L’étude identifie cinq impératifs clés pour la survie et le succès de l’industrie :

Naviguer à travers des bouleversements exceptionnels

L’inflation, la volatilité des marchés et les fluctuations des taux d’intérêt constituent les principales préoccupations des investisseurs et des gestionnaires d’actifs pour les 12 à 24 prochains mois. Dans cet environnement post-Covid exigeant, surperformer le marché, voire surpasser les dépôts à faible risque et les fonds du marché monétaire, représente un défi majeur.

Se rapprocher du client

L’ouverture des marchés privés et les changements dans l’allocation des investissements, notamment la demande croissante pour les fonds négociés en bourse (ETF), transforment le paysage concurrentiel et ouvrent de nouvelles perspectives de croissance, alors que 68 billions de dollars de richesse seront transférés des baby-boomers aux millennials d’ici 2030.

Adopter l’expérimentation et le changement

Près de 90% des investisseurs institutionnels interrogés estiment que l’utilisation de technologies perturbatrices telles que les big data, l’IA et la blockchain permettra d’obtenir de meilleurs résultats et rendements pour leur portefeuille. Cependant, malgré les investissements massifs dans ces technologies, les gestionnaires d’actifs peinent encore à répondre aux attentes des investisseurs dans ce domaine.

Répondre aux pressions liées aux coûts et à la concurrence

À mesure que l’industrie se concentre, les dix plus grands gestionnaires d’actifs devraient contrôler environ la moitié des actifs des fonds communs de placement à l’échelle mondiale d’ici 2027. Certains gestionnaires d’actifs pourraient envisager une approche plus holistique du bien-être financier, en offrant des solutions bancaires et d’assurance grâce à des fusions-acquisitions, des coentreprises ou des alliances.

Faire face à un examen de plus en plus intense

Selon 60% des gestionnaires d’actifs, l’expertise en matière d’environnement, de social et de gouvernance (ESG) sera essentielle pour leur équipe de gestion de portefeuille dans le marché actuel. Cependant, il est de plus en plus difficile de trouver les bons talents pour répondre à cette exigence. De plus, le pouvoir de l’industrie de la gestion d’actifs et de patrimoine sur l’économie suscite des questions fondamentales sur le but et la pertinence de ces organisations.

Malgré ces défis, l’étude souligne la résilience remarquable dont a fait preuve l’industrie de la gestion d’actifs et de patrimoine en s’adaptant aux conditions changeantes du marché et aux demandes des investisseurs. Nous assistons déjà à l’émergence d’une nouvelle génération d’organisations de gestion d’actifs et de patrimoine : technologiquement habilitées, axées sur le client et prêtes à opérer dans un large éventail de types d’actifs, tant traditionnels que non traditionnels. D’ici 2027, l’industrie sera transformée et il sera impératif pour les dirigeants de s’adapter en conséquence.

L’industrie de la gestion d’actifs et de patrimoine se trouve à un tournant critique de son histoire. Les acteurs de ce secteur doivent être prêts à embrasser les changements, à innover et à répondre aux attentes changeantes des investisseurs. Ceux qui réussiront à s’adapter prospéreront dans ce nouveau paysage industriel, tandis que les autres risquent d’être engloutis par la vague du changement.

Partager cette publication
URL de partage
Précédent

US Consumption Will Face Significant Headwinds From H2 2023

Suivant

L’attrait croissant des investisseurs institutionnels pour les obligations émergentes

Bienvenue sur Capital insight !

Suite au rapprochement de fibee.fr et de lexpertinvest.com, Capital Insight devient la plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs en France, Suisse, au Luxembourg et à Monaco.