V1.0 (20.06.24) : Lancement du site internet

La plateforme de la sélection de fonds et de la gestion d’actifs

Un nouveau CEO pour Banque Cramer & Cie

L’ancien directeur d’ODDO BHF (Suisse) Erich Pfister dirigera l’établissement de gestion privée, qui a son siège à Genève, dès le mois d’avril.

Banque Cramer & Cie SA a nommé Erich Pfister en tant que CEO et membre de la Direction Générale. Il sera chargé de poursuivre la stratégie mise en œuvre depuis plus de 2 ans, qui se traduit par un recentrage sur les activités déployées depuis la Suisse, un renforcement du modèle opérationnel et un développement fondé tant sur la croissance organique que sur des acquisitions ciblées. Avant de rejoindre Banque Cramer & Cie, Erich Pfister était CEO d’ODDO BHF (Suisse). Il entrera en fonction en avril 2022.

Erich Pfister possède une expérience bancaire de plus de 30 ans et a occupé de nombreux postes à responsabilité, principalement dans le domaine de la banque privée. Il est ainsi resté plus de 20 ans au service du groupe Credit Suisse, où il a notamment oeuvré en qualité de Responsable UK International et Responsable Moyen-Orient et Asie auprès de Clariden Leu. Plus récemment, il a été membre du Comité exécutif et Global Head Private Banking de Falcon Private Bank, avant d’être appelé à prendre le poste de CEO d’ODDO BHF (Suisse) SA en 2018. Docteur en droit de l’Université de Zurich, il a également suivi différentes formations de management auprès des prestigieuses universités américaines de Wharton et de Kellogg.

«Grâce à ses compétences de manager et à sa solide expérience opérationnelle dans le domaine de la banque privée, Erich Pfister pourra conduire Banque Cramer & Cie vers les prochaines étapes de son développement. En effet, après la réussite de notre changement de modèle opérationnel, nous pouvons désormais poursuivre notre expansion, basée sur une croissance organique et sur une politique sélective d’acquisitions en Suisse», a déclaré Massimo Esposito, Président et actionnaire de référence.

«Je suis très heureux de rejoindre Banque Cramer & Cie qui, grâce à sa dimension humaine et à son approche centrée exclusivement sur la clientèle, est à même de répondre efficacement à tous les besoins de cette dernière. Après avoir optimisé ses opérations et rationalisé ses charges, elle peut se concentrer sur son cœur de métier et possède tous les atouts nécessaires pour devenir un acteur de référence dans son segment de marché», a ajouté Erich Pfister.

Partager cette publication
URL de partage
Précédent

Point hebdo sur les marchés

Suivant

Japon : l’orientation de la politique monétaire de la Banque du Japon ne sera pas affectée par les mouvements de change

Accès Premium actif !

Vous avez désormais accès à toutes les publications Premium.